243.G0 Génies et technologies

Technologie du génie électrique — Électronique programmable

Voir la vidéo du programme

Les nouvelles technologies, la programmation embarquée et la robotique t’intéressent? Désires-tu créer des circuits électroniques? As-tu un intérêt à la conception et à la réalisation des projets en électronique?

Développe tes compétences dans le domaine de la Technologie du génie électrique — Électronique programmable. Notre spécialité réunit l’électronique, de la programmation embarquée et de la robotique! Tu seras en mesure de concevoir, programmer, configurer, réparer et entretenir des produits électroniques et des systèmes de contrôle composés de circuits imprimés et de circuits électroniques programmables. Ton DEC te permettra de travailler dans des entreprises spécialisées en production, soutien technique, recherche et développement liés à l’électronique programmable.

Tu souhaites en savoir plus sur les l’Électronique programmable? Massi Mahiou te présente la carte OPUS dans son vox pop Le Génie est partout!

  • Habileté pour programmer des logiciels sur des systèmes embarqués et des ordinateurs
  • Facilité à résoudre des problèmes de logique
  • Intérêt pour manipuler les diverses composantes électroniques
  • Désir de concevoir des systèmes électroniques
  • Intérêt à travailler avec des circuits électroniques programmables, microprocesseurs, microcontrôleurs, circuits logiques programmables
  • Aptitude à travailler sous pression et en équipe
  • Intérêt pour les technologies de pointe
  • Rigueur, minutie, dextérité manuelle et objectivité

Tu sais déjà que tu veux travailler avec les nouvelles technologies, mais tu hésites quant à la voie à prendre? Si choisir Technologie de systèmes ordinés n’est pas encore une certitude, as-tu fait le questionnaire d’orientation Ta voie techno? Ces six minutes bien investies te permettront de te conforter dans ton choix. Voici une trentaine de questions pour démystifier nos 4 programmes d’études technos.

À ton clavier : https://tavoietechno.clg.qc.ca/

  • Développer et mettre au point les programmes destinés aux circuits électroniques programmables (p. ex. : robot manipulateur, machine à graver à commande numérique, ordinateur de bord)
  • Écrire des logiciels de commandes pour ces systèmes de contrôle (p. ex. : régulateur de vitesse et système d’injection électronique d’un véhicule, système de contrôle des procédés dans les industries, maison intelligente utilisant la domotique)
  • Réaliser les dessins électroniques par ordinateur
  • Réaliser et assembler des circuits imprimés (PCB) de base
  • Construire des prototypes de systèmes contrôlés par électronique programmable et en faire la mise au point (p. ex. : systèmes de commandes de procédé industriel, systèmes d’alarme, équipements médicaux)
  • Installer, entretenir et modifier des systèmes informatisés servant à la manipulation des données et à l’automatisation

Voir les « Conditions générales d’admission »

ET
avoir réussi le PRÉALABLE suivant :

  • Mathématique, TS 4e ou SN 4e ou 436 ou CST 5e ou 526

Avoir réussi Mathématique TS 5e ou SN 5e ou 536 peut faciliter ton cheminement dans ce programme.

Procédure d’admission

Adresse ta demande d’admission au SRAM, par Internet seulement, à l’adresse suivante : https://admission.sram.qc.ca/

Contingentement

Aucun contingentement dans ce programme.

  • Des frais sont à prévoir pour l’acquisition de matériel spécialisé. Les détails seront communiqués au plus tard dans la première semaine de cours.

Marché du travail

Le technologue fera souvent partie d’une équipe multidisciplinaire pour la conception et le développement d’un système automatisé dans les secteurs d’activités en lien avec :

  • Systèmes ordinés
  • Électrotechnique
  • Génie biomédical
  • Systèmes automatisés

Milieux de travail

  • Centres hospitaliers
  • Laboratoires de recherche et développement
  • Entreprises ayant un département de recherche et développement
  • Entreprises manufacturières
  • Firmes de services-conseils
  • Fabricants d’appareillages médicaux
  • Fabricants d’instruments de mesure et de contrôle
  • Fabricants de produits électroniques et de logiciels

Accès à l’université

Certaines universités créditent des cours de ce programme technique. Selon le respect des préalables, ce diplôme ouvre les portes de plusieurs programmes universitaires, entre autres :

  • Génie électrique
  • Génie des technologies de l’information
  • Génie logiciel
  • Génie de la production automatisée

Salaire horaire moyen

En plus d’avoir accès aux bourses offertes au collégial par différents organismes et fondations, les personnes inscrites dans ce programme sont éligibles à des bourses spécifiques :

  • Bourses Perspective Québec : Ce programme vise à augmenter le nombre de personnes qualifiées dans les professions priorisées par le gouvernement, en déficit de main-d’œuvre dans les services publics essentiels ainsi que dans les domaines stratégiques pour l’économie.
  • Concours Chapeau, les filles! : Ce concours s’adresse aux femmes inscrites à temps plein dans un programme technique menant à l’exercice d’un métier traditionnellement masculin.

Guide du programme précédent (cohorte 2021-2022 ou antérieure)

Légende
T Cours théorique
L Laboratoire ou travaux pratiques en classe
C Enseignement clinique
P Travail personnel à faire en dehors des heures en classe
FS Formation spécifique
FG Formation générale
COURS
PONDÉRATION :

T

-

L

-

P

FG Formation générale

Activité physique et santé

1

-

1

-

1

Philosophie et rationalité

3

-

1

-

3

Complémentaire 1 | Domaine exclu : « Culture scientifique et technologique »

3

-

0

-

3

FS Formation spécifique

Ce cours permettra aux étudiantes et aux étudiants du programme Technologie du génie électrique d’explorer les métiers de technologue en électronique programmable et de technologue en réseaux et télécommunications.

Par ailleurs, il leur permettra d'acquérir des connaissances et des habiletés leur permettant d’interagir de manière constructive auprès de leurs collègues au sein de la communauté collégiale.

Durant ce cours, ils auront l’opportunité de se familiariser avec les caractéristiques de différentes professions dans le domaine et ainsi d’établir des liens entre les cours proposés dans les deux programmes et les perspectives d’emploi.

Ce cours permettra aux étudiantes et aux étudiants d'acquérir les connaissances de base tels que les fonctions combinatoires, les bascules, la logique booléenne et les techniques de simplification d'équations logiques. Il leur permettra aussi d'acquérir les habiletés nécessaires à l'utilisation d'outils permettant de prendre des mesures sur des circuits numériques simples, ainsi que de traiter et d'interpréter l'information correctement. De plus, il familiarisera les étudiants avec les principes fondamentaux des circuits logiques combinatoires et leurs applications telles que le décodage, le multiplexage/démultiplexage, les comparateurs, les additionneurs, etc.

Les séances théoriques se baseront sur la résolution de problèmes et les mises en situation, afin que les étudiants puissent développer leur capacité à résoudre des problèmes de logiques booléenne en suivant une démarche méthodique. Les séances de laboratoires permettront aux étudiants d’utiliser des circuits intégrés et des outils de laboratoire pour matérialiser les circuits numériques de base, réaliser des montages avec soin, prendre des mesures, interpréter et vérifier la cohérence entre les résultats obtenus expérimentalement et ceux théoriques.

Ce cours offrira aux étudiantes et étudiants la possibilité d'acquérir des compétences de base en électronique analogique et d'apprendre à utiliser les outils nécessaires pour réaliser des mesures sur des circuits analogiques simples. Les principes de fonctionnement des composants de base en DC et des lois fondamentales de l’électronique analogique seront abordés, ainsi que la résolution méthodique de problèmes.

Des séances pratiques en laboratoire permettront aux étudiants de mettre en pratique leurs connaissances théoriques et d'utiliser des outils spécifiques pour réaliser des montages, prendre des mesures et interpréter les résultats.

Ce cours permettra aux étudiantes et étudiants d’acquérir les connaissances de base en programmation embarquée sur microcontrôleur en utilisant des bibliothèques existantes. Ce cours leur permettra d’acquérir les habiletés nécessaires afin de programmer le microcontrôleur de systèmes embarqués simples ayant des entrées et des sorties binaires.

Les séances théoriques permettront d’apprendre les notions nécessaires qui seront ensuite mises en application lors des séances de laboratoires avec la réalisation de circuits électriques simples sur plaquette pour connecter les entrées et sorties au microcontrôleur pour ensuite modifier ou élaborer un programme permettant le fonctionnement d’un système selon un cahier des charges.

Ce cours permettra aux étudiantes et aux étudiants d'acquérir les connaissances de base tels que la sécurité et la manipulation des outils de base, l’introduction à la lecture de plan électronique et mécanique, au dessin mécanique 2D et 3D, à l’utilisation d’une norme de qualité pour les schémas électroniques et la soudure, l’utilisation d’une machine de fabrication additive (imprimante 3D), d’un pied à coulisse et de calculs simples dans un chiffrier du type Microsoft Excel par exemple.

COURS
PONDÉRATION :

T

-

L

-

P

FG Formation générale

Écriture et littérature

2

-

2

-

3

Activité physique et efficacité

0

-

2

-

1

L'être humain

3

-

0

-

3

Anglais fonctionnel (selon niveau)

2

-

1

-

3

FS Formation spécifique

Circuits numériques

2

-

2

-

2

Circuits analogiques

2

-

2

-

2

Programmation embarquée

2

-

2

-

2

Mathématiques appliquées à l'électronique

2

-

1

-

1

COURS
PONDÉRATION :

T

-

L

-

P

FG Formation générale

Littérature et imaginaire

3

-

1

-

3

Communication appliquée à l'anglais langue seconde (selon niveau)

2

-

1

-

3

FS Formation spécifique

Assemblage, santé et sécurité

1

-

2

-

0

Électronique de puissance

3

-

3

-

2

Programmation en robotique

2

-

3

-

2

Architecture des systèmes

2

-

3

-

2

Systèmes d'exploitation

1

-

2

-

2

Concepts de physique appliqués à l'électronique

2

-

2

-

2

COURS
PONDÉRATION :

T

-

L

-

P

FG Formation générale

Éthique et politique

3

-

0

-

3

Activité physique et autonomie

1

-

1

-

1

Littérature québécoise

3

-

1

-

4

FS Formation spécifique

Fabrication de circuits imprimés

1

-

3

-

1

Protocoles de communications

2

-

3

-

2

Objets connectés en réseau

2

-

2

-

2

Amplification et filtrage

3

-

3

-

2

Intégration logicielle

2

-

3

-

2

COURS
PONDÉRATION :

T

-

L

-

P

FG Formation générale

Un cours au choix parmi les suivants:
601-ZP4-LG Communication, sciences et technologies
601-ZP5-LG Communication et culture de masse
601-ZP6-LG Communication et cultures étrangères

FS Formation spécifique

Conditionnement des signaux

2

-

4

-

3

Planification de projet

1

-

3

-

1

Programmation temps réel

2

-

4

-

3

Automatisation industrielle

2

-

4

-

2

Intégration systèmes et interfaces

2

-

4

-

3

COURS
PONDÉRATION :

T

-

L

-

P

FG Formation générale

Complémentaire 2 | Domaine exclu : « Culture scientifique et technologique »

3

-

0

-

3

FS Formation spécifique

Conception assistée

1

-

10

-

3

Intéraction en milieu professionnel

1

-

2

-

1

Réalisation de projet

1

-

10

-

3

Technologies innovantes et environnementales

1

-

3

-

1

  • Collège fondateur du programme; celui-ci nouvellement actualisé à la fine pointe de la technologie
  • Projet intégrateur à chaque année du DEC afin d’établir des liens entre les divers apprentissages et de mettre concrètement tes nouvelles compétences en application
  • Rattaché au Centre collégial de transfert de technologie, le Centre d’innovation en microélectronique du Québec (CIMEQ), ce qui permet aux enseignants d’approfondir leurs connaissances dans les technologies de pointe
  • Tronc commun d’un an avec Technologie du génie électrique — Réseaux et télécommunications (243.F0) qui permet de changer de programme en 2e année
  • Laboratoires équipés d’instruments de mesure à la fine pointe de la technologie et laboratoires dédiés dès la 1re année
  • Projet d’envergure développé en dernière session et présenté aux entreprises et au public lors de l’exposition des projets

Alternance Travail-Études

Les stages offerts en Alternance Travail-Études (ATE), sont des emplois supervisés et rémunérés qui permettent de mettre en application les compétences développées dans votre domaine de formation.

Pour en savoir davantage, visitez notre page d’information sur l’Alternance Travail-Études (ATE).

Cheminement : Technique
Durée : 3 ans
Session d'admission : Automne
Demande d'admission
Voyage à l’international
Alternance travail-études
Lionel un jour

Foire aux questions

Pas nécessairement, mais ça facilite la compréhension et la progression plus rapide en résolution de problème.

Le programme de Technologie du génie électrique — Électronique programmable, est orienté vers un travail d’aide à la conception de schémas, de circuits imprimés, de programmation de cartes électroniques et de logiciels embarqués dans des équipements domestiques et industriels variés.  Exemple :  Un four à affichage électronique, une balayeuse robot, une console de jeux vidéo, une machine à emballage automatisée, un panneau de contrôle de station de pompage, des robots d’inspection télécommandés, etc.  Le programme de Technologie du génie électrique — Réseaux et télécommunications, est orienté vers un travail d’aide à la conception de schémas, de circuits imprimés, de programmation de cartes électroniques dans des équipements de télécommunication et de contrôle variés.  Exemple : Les équipements de communication des ordinateurs (routeurs, interrupteurs et leurs configurations), équipements téléphoniques, cellulaires, micro-ondes, satellite, les tours répétitrice de cellulaire et la gestion de tous ces équipements.

Tu pourras trouver un emploi stimulant comme technologue dans n’importe quelle entreprise qui développe des cartes électroniques, tu seras amené à concevoir, fabriquer, programmer des équipements électroniques tel que des robots, des appareils industriels de contrôle de vitesse adaptatif, des chargeurs de véhicules électriques, des véhicules électriques, etc. Il est aussi possible de poursuivre ses études vers l’université.

La région des Laurentides regorge d’entreprises qui recrutent des techniciens en génie électrique. Les perspectives d’emploi dans la région sont excellentes. Les secteurs d’activité les plus importants dans la région sont :

  • Les services publics
  • Les produits informatiques, électroniques et électriques
  • Le commerce de gros
  • Les firmes de génie et d’architecture
  • Les soins de santé au sein du CISSS des Laurentides

Ressources

Activités et réalisations